Commet lire un diagnostic de performance énergétique

Cela fait maintenant 7 ans que le DPE ( diagnostic de performance énergétique ) est un préalable obligatoire à l’acte de cession (2006) et au contrat de bail (2007) d’un immeuble. Ce document est une obligation réglementaire à but informatif. Il renseigne en effet le preneur ou l’acquéreur sur la consommation d’énergie ainsi que sur l’émission de CO2 et autres gaz responsables du réchauffement climatique. Cette information sur les caractéristiques énergétiques du bâtiment est aujourd’hui un argument de vente important au regard de l’état du marché de l’énergie qui selon beaucoup d’analystes, devrait continuer sa hausse entamée depuis les années 2000.

Le DPE est valable dix ans et a pour dessin de décrire objectivement le bâtiment: équipements de chauffage, de consommation d’eau chaude, et les équipements de VMC et de climatisation. Le professionnel habilité à réaliser les DPE donne une note technique allant de A à G au logement. Cette note est graphiquement représentée par cette nomenclature:

Pour les acquéreurs de bien immobilier, le DPE comprend également des recommandations pour améliorer la performance énergétique de la construction. En premier lieu, l’isolation thermique est le poste travaux le plus recommandés pour améliorer la performance du bâtiment.

Pour passer de 350 KW/m²/an à environ 150 avec une bonne isolation thermique avec une résistance thermique supérieure ou égale à 3 (en moyenne sur toute la maison), on estime à prêt de 60% d’économie réalisable par an sur sa facture énergétique. On comprend pourquoi, le marché des isolants comme laine minérale, l'isolation fibre de bois, ou encore la ouate de cellulose e le polystyrène pour l’isolation extérieure connait un développement important depuis 2006 (entrée en vigueur de la RT 2005).

Les équipements d’économie d’énergie ont également le vent en poupe dans la course à la performance énergétique.

Le DPE est aujourd’hui un élément de plus en plus détermine dans la décision d’achats d’un bien immobilier. L’augmentation du coût de l’énergie devrait également donner de plus en plus de place au DPE sur le marché de la location. Au même titre que l’emplacement, le prix du loyer ou la déco intérieure, les propriétaires sont incités à améliorer la performance énergétique de leur bien afin de les rendre plus compétitifs sur un marché de l’immobilier incertain.

Portrait de Didier Ninauve

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Vous vendez ou louez un bien immobilier ?

Quels sont vos diagnostics obligatoires